TIC ak rezo sosyal yo
pou yon nouvo gouvénans karibeyen
ak rekonstriksyon Ayiti
Pwogram CARDISIS III

[en] [es] [fr]

 

CARDICIS III
Sintèz pwojè a
Etid GHRAP [FR]
Reyinyon Cardicis 3 [FR]
Kont rendi sesyon travay 4 mas 2010 nan Potoprins [FR]
Prezantasyon Pwojet Cardicis3 (Ayiti, 04/05/2010) [FR]
Reyinyon pwodwi
Evalyasyon reyinyon
Phase Post Reunion
Medias

 

METASITE

KOMINOTE CARDICIS

REUNION CARDICIS3 – DOCUMENT PUBLIQUE

Version 1, 15/5/2010, après mission en Haiti et avant révision par les facilitateurs

 

I- PARTICIPANTS

Le noyau est constitué d’un ensemble de 20 à 25 personnes réparties en 5 groupes de 4 à 5 personnes et il est complémenté par un groupe institutionnel de 3 à 10 personnes et enfin par les personnes qui contibuent à l’organisation de la réunion (un peu moins d’une dizaine de personnes). Les profils d’expertise sont, d’une part ceux de l’expérience de gouvernance et des réseaux de la société civile, et, d’autre part, ceux de l’utilisation des TIC pour le développement, dans l’optique d’accompagnement des réseaux de la société civile.

L’objectif du projet CARDICIS3 est de servir les réseaux humains à partir des moyens proposés par les TIC. A cette étape du projet la participation se fera dans la proportion de ¼ de profils gouvernance et ¾  de profils TICpD. Dans les étapes suivantes (post réunion), dès que l’organisation d’un réseau haitien multisectoriel sera établie pour suivre l’initiative, les proportions de personnes impliquées devront être comparables.

 

1.1 EXPERTS (24)

Les personnes ont été pressenties et la liste définitive laquelle sera établie dans les jours qui suivent. Il y a 4 ou 5 personnes par groupe et il est tenté de maintenir autant que possible le meilleur équilibre entre plusieurs paramètres (genre, régions, langues, profils…) et de favoriser la présence de personnes ayant un lien avec Haïti. Les décisions finales se feront sur des critères des disponibilités confirmées, compétences, capacités et motivations sur le plan individuel et sur les critères d’équilibre sur le plan du collectif.

 

II- THÉMATIQUES

2.1 AXES TRANVERSAUX (3)

Il y a 3 axes thématiques transversaux qui ne seront pas traités en session spécifique mais demandent une veille transversale permanente. Une session de sensibilisation sera réalisée en plénière et pendant les sessions en groupe une moyenne de 9 personnes par axe assurera une vigilance.

1) Culture de la Caraïbe

Comprendre qu’il est impossible de négliger le facteur culturel à l’heure de penser à la reconstruction, que de graves erreurs peuvent être commises si ce facteur est négligé et maintenir une vigilance constante sur cet aspect.

2) Prévention des désastres dans la Caraïbe

Des leçons doivent être tirées à partir du drame qui vient de se produire et qui concernent l’ensemble de la Caraïbe. Il faut s’assurer qu’une future catastrophe de la même importance ne cause pas autant de destruction en Haïtí ou dans les autres pays de la Caraïbe; sachant que outre les séismes d’autres phénomènes naturelles peuvent  atteindre également des intensités très dangereuses dans la Caraïbe et dans un futur proche (inondations, ouragans, tsunamis).

3) Besoins exprimés directement par la société haïtienne

Le groupe de travail ne doit pas se mettre en situation d’exprimer les besoins au nom des Haitien et doit se référer systématiquement aux besoins exprimés directement par la société haitienne à travers de des représentants ou de documents de sa provenance. Le travail préparatoire organsisé autour du GHRAP servira de point de départ.

 

2.2 THEMES DE TRAVAIL EN PLENIAIRE (3)

Il s’agit de thèmes qui ne demandent pas d’effort créatif particuliers (pour les deux premiers) et qui peuvent donc être traités en plénière sous facilitation strict du temps (voir méthodologie).

a) La conservation d’une trace historique de l’effort de solidarité centré sur la Caraïbe

Etablir les stratégies et les moyens à mettre en œuvre pour permettre une conservation systématique de l’effort de solidarité passé et à venir qui s’est manifesté dans la Caraïbe et qui n’a pas reçu le crédit correspondant à son intensité dans les médias internationaux.

b) Diagnostic des démarches en cours pour la reconstruction.

Etablir un état des lieux du processus de reconstruction et identifier les difficultés identifiées pour que cet effort prenne en compte les besoins exprimés par la société haïtienne. Identifier les obstacles pour la meilleure participation de la société haïtienne et proposer des solutions. Identifier les obstacles à la prise en compte de la culture haitienne et l’identité caraibienne dans la reconstruction.

c) Nouvelles formes de gouvernance

Établir une méthodologie spécifique, ainsi que les instruments et mécanismes nécessaires à l'exercice et au suivi de nouvelles formes de gouvernance caractérisées par la participation proactive et la prise d'engagements des différents secteurs sociaux concernés, avec l’appui des TIC et des réseaux sociaux (en particulier ceux de la région).

Ce dernier thème n’est pas considéré comme transversal mais il a d’évidentes intersections avec les thèmes traités dans les groupes de travail. La session plénière initiale servira pour avancer la réflexion générale avant d’être plus spécifique dans chacun des groupes.

 

2.3 THEMES DE TRAVAIL EN GROUPE (3)

Il s’agit de thèmes qui demandent un effort créatif très particulier et qui ne peuvent donc être traités en plénière. Ils font l’objet d’un découpage en groupes de travail réalisés en parallèle, avec une facilitation et une méthodologie propre. Le succès de la réunion dépend de la capacité du groupe facilité de converger vers des solutions concrètes.

I) L’implication de la société haïtienne dans les politiques publiques qui seront adoptées pour la reconstruction d’Haïti et dans les projets prioritaires qui seront définis.

Etablir les stratégies et les moyens à mettre en œuvre pour la mise en place et l’organisation d’un réseau de Haïtiens et de Caribéens impliqués ou intéressés par la reconstruction physique, sociale, politique et culturelle d’Haïti.

II) L’apport des TICpD pour une meilleure articulation des initiatives, entre elles.

Etablir les stratégies et les moyens à mettre en œuvre pour  réduire l’obstacle organisationnel résultant de la prolifération des initiatives solidaires. Proposer des solutiona concrètea et effectivea pour une meilleure organisation et articulation des réseaux impliqués, de façon à ce que l’élan de solidarité international puisse s’exprimer de manière productive et que ses composantes caribéennes puissent être privilégiées en cohérence avec l’ambition culturelle du projet.

III) L’apport des TICpD pour une meilleure articulation des initiatives portées par les réseaux sociaux de l’Internet avec les réseaux humains de la société civile haïtienne.

Etablir lesratégies et les moyens à mettre en œuvre pour l’articulation d’un réseau institutionnel et humain de la société civile haïtienne avec les réseaux sociaux de l’Internet compétents, autour des thèmes concernés par la reconstruction.

 

III- COUPLAGE PARTICIPANTS-THÉMATIQUES

Chaque participant, et plus spécialement ceux du noyau d’experts devra établir les choix suivants :

Premier et deuxième choix pour travail en groupe.

Premier et deuxième choix pour axes transversaux ou bien  soutien dans la réunion (les rôles de soutien incluent les fonctions de secrétaire, modérateur ou contrôleur du temps).

En fonction de ces éléments, le staff du projet proposera un couplage pour les groupes de travail. Les critères de décision seront d’abord se satisfaire autant que possible les désirs des participants tout en maintenant des critères généraux de :

équilibre général (taille des groupes homogènes)

proportion de profil  (gouvernance, TICpD)

genre

langue

région.

Il est prévu pour permettre un premier brassage avant la plénière de convergence qu’un sous-ensemble de personnes fera une permutation de groupe en cours de processus.

En  cas de changement par rapport aux choix établis, une négociation directe aura lieu de manière à ce que le processus de couplage soit consensuel.

Les groupes de travail auront une taille moyenne de 8 experts +  2 institutionnels (sans compter 2 staffs présents).

Le 23 au matin une permutation sera faite dans les 3 groupes de travail qui concerne 9 personnes (3 par groupes) qui se déplaceront dans un autre groupe de travail. A noter que cela concerne le noyau d’experts. Les personnes au staff et les institutionnels pourront se déplacer entre les groupes à n’importe quel moment (en veillant bien à ne pas retarder les processus).

 

IV- AGENDA DE LA RÉUNION

 

MATIN

APRES-MIDI

SOIR

20 ARRIVEE  DES PARTICIPANTS A L’HOTEL QUALITY INN ARRIVEE  DES
PARTICIPANTS
REUNIONS PREPARATION
- POUR INTERPRETES  
-POUR STAFF+FACILITAEURS
ARRIVEE  DES PARTICIPANTS
DÎNER
21

 

INAUGURATION
INTRODUCTION
THEMES TRANSVERSAUX
THEMES PLENIAIRES
DÎNER HAITIEN (TÔT)
CINE-CLUB A LA CARTE
DÉBAT INFORMEL SUR LA SITUATION HAITIENNE
(MISE EN CONSCIENCE)
22 PLENIAIRE COURTE POUR
METHODE/ORGANISATION
PUIS 3 GROUPES PARALLÉLES
3 GROUPES PARALLÉLES SOIREE CULTURELLE
DOMINICO-HAITIENNE
AVEC DINER HORS HOTEL
(RELAXATION)
23 PLENIAIRE COURTE POUR
FEED-BACK / PERMUTATIONS
3 GROUPES PARALLÉLES
DEBAT PLENIAIRE APRES PRESENTATION DES CONCLUSIONS DE CHAQUE GROUPE

ENFIN LIBRE !!!!

(DETACHEMENT)

24

PLENIAIRE-
SYNTHESE GENERALE –
PRODUCTION PLAN ACTION
& RECOMMANDATIONS
PREPARATION REUNION PUBLIQUE
SESSION EVALUATION
REPAS DOMINICAIN
VIDEO SUR REPUBLIQUE DOMINICAINE
(HONNEUR AU PAYS HÔTE)
25 REUNION PUBLIQUE
FUNGLODE
DEPART DES PARTICIPANTS
SESSION EVALUATION INTERNE
DEPART DES PARTICIPANTS
26 DEPART DES PARTICIPANTS    

 

PREMIERE JOURNÉE

9h15 - INAUGURATION: (conductrice Senaïda Jansen)

Union Latine, Francophonie, Unesco, GHRAP, Funredes  (20mn)

Vidéo sur la catastrophe haïtienne (20mn) [1]

Discours introduction de Olabiyi Yai (20mn)

PAUSE (15mn)

10h30 - INTRODUCTION (conductrice : Margarita Jímenez)

Présentation sur les dynamiques en cours pour la reconstruction - Philippe Mathieu/Margareth Mathurin  (30mn)

Présentation sur les initiatives solidaires en cours - Jean-Michel Annequin (20mn)

Présentation du projet CARDICIS (étapes 1 et 2)  - Senaida Jansen (20 mn)

Présentation des objectifs de CARDICIS3, méthodologie, maquette du site web, et produits attendus de la réunion, présentation des facilitateurs - Daniel Pimienta (30 mn)

Communiqué sur les aspects logistiques - Edwige Balutansky (10 mn)

12h 30 - REPAS

14h PREMIÈRE PLÉNIAIRE (Facilitation Angela Hernández et Philippe Mathieu avec prise de note de Cristable Sosa)

Débat facilité sur le thème de la conservation de la mémoire de la solidarité caribéenne vers Haïti : le pourquoi, le quoi et le comment  (1 heure)

Débat facilité sur l’établissement d’une méthodologie spécifique, ainsi que les instruments et mécanismes nécessaires à l'exercice et au suivi de nouvelles formes de gouvernance caractérisées par la participation proactive et la prise d'engagements des différents secteurs sociaux concernés, avec l’appui des TIC et des réseaux sociaux - en particulier ceux de la région. (1 heure)

PAUSE (15mn)

Sensibilisation aux axes transversaux :

    1. Besoins exprimés directement par la société - présentation de Margareth Mathurin, compte-rendu de la réunion de Port au Prince et débat facilité  (1 heure)

    2. Leçon apprise pour la prévention des désastres dans la Caraïbe - présentation de Marcel Clodion et débat facilité (45 minutes)

    3. L’importance de la cohérence avec la culture des peuples dans l’entreprise de reconstruction - présentation de Senaïda Jansen/Daniel Prado? et débat facilité (1 heure)

19 h FIN DE LA  PREMIERE JOURNÉE DE TRAVAIL

REUNION PUBLIQUE

Pour le moment il est prévu une réunion protocolaire de restitution dans les locaux de FUNGLODE le 25 juin au matin avec le plan suivant, pour une duréee estimée de 2 heures.

Discours de bienvenue du Président de la République dominicaine

Discours du Président de la République de Haïti

Discours de la Union Latine

Discours de la UNESCO

Discours de l’Organisation de la Francophonie

Présentation du projet (Directeur DTIL/Union Latine)

Présentation des objectifs de la réunion (Ambassadeur Dominicain en Haïti)

Présentation des résultats de la réunion (Directeur Oxfam, Haïti)

Session de questions/réponses

Conférence de presse

Il faudra prévoir interpretation, au moins espagnol-français.

 

V- ASPECTS METHODOLOGIQUES

Il est prévu de demander à chaque participant de choisir un des trois groupes de travail (en veillant à ce que des personnes TIC soit dans le groupe gouvernance et réciproquement) et de se faire le chantre d’un des trois axes thématiques (ou, s’il ne se sente à l’aise avec aucun des axes, de prendre une fonction dans la réunion, soit de secrétaire, soit de modérateur, soit de surveillant du temps). On pourrait demander de fabriquer des casquettes avec logo CARDICIS de couleurs différentes qui seront offertes et portées par chacun (3 types de casquettes pour les axes thématiques x 10 + 3 types de casquettes pour les fonctions x 3).   On peut envisager un droit de préemption à intervenir sur l’axe si la personne agite la casquette…

On va garder la règle Funredesienne de la gestion démocratique du temps (intervention de 2 minutes maximum, avec avertissement sonore discret après une minute, moins discret après 90 secondes et bruyant pour interrompre). Respect strict de l’ordre des sollicitudes d’intervention (sauf casquette !) avec exception pour les personnes qui sont restées silencieuses longtemps.

Les facilitateurs travailleront dans les groupes les plus gros comme modérateur. Peut être que le troisième groupe peut être facilité par une personne du staff.

Langues : chacun est encouragé à utiliser le plus possible la langue avec laquelle il/elle a plus de facilité entre (anglais, français ou espagnol) et l’interprétation se fait par chuchotement dans les groupes de travail après détermination des besoins.

Les formulaires d’inscriptions prennent les renseignements à cet effet.

La réunion s’inscrit dans le cadre de la célébration de la solidarité dominico-haïtienne et les activités culturelles transversales sont pensées dans cette perspective.


[1] Il existe pour le moment deux options; un vidéo « Palais » (voir http://vimeo.com/11086636)  et deux vidéos de Carlos Miranda orientés vers la thématique universitaire (voir http://www.socinfo.com/haiti/relief/speakers). Carlos Miranda propose d’en faire un sur mesure.